Κυριακή, 30 Οκτωβρίου 2011

La reconnaissace du génocide ne peut être criminalisée en Turquie

Strasbourg



La Cour européenne des Droits de l’Homme a jugé mardi à l’unanimité que la reconnaissance du génocide arménien ne peut pas être criminalisée en Turquie. Le verdict découle d’une affaire portée devant le tribunal par le célèbre érudit Taner Akçam.
Dans le cas Taner Akçam, la Cour a statué que les poursuites pénales de la Turquie sur la question du génocide arménien constitue une violation de l’article 10 (liberté d’expression) de la Convention européenne des Droits de l’Homme.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου